Institut Sainte-Marie
Enseignement secondaire général

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Institut Sainte-Marie / Notre offre d'enseignement / L'enseignement général

L’enseignement secondaire général

Après les primaires, un premier degré de deux ans : acquérir les compétences de base. A partir de la troisième, l'enseignement général : une longue transition vers le supérieur.

ism

Un premier degré commun

 

Après l'obtention du CEB, les élèves entrent dans l'enseignement secondaire.  Tous commencent par un premier degré commun, de deux ans.  On ne peut plus, avant cela, s'orienter vers un type d'enseignement particulier (général, technique, professionnel, artistique).  Tous les jeunes de Communauté française suivent ce premier degré.  En principe, en deux ans, mais, si nécessaire, une année complémentaire peut être exigée, parce que les compétences de base ne sont pas acquises.  Cette année supplémentaire s'appelle 1 S ou 2 S.  Notre école organise ce type d'année complémentaire.

A partir de la troisième, l'enseignement général

Notre école organise, après le premier degré désormais commun à tous,  de l’enseignement secondaire général.  C’est un enseignement de transition. Il ne prépare pas directement à une profession déterminée : il donne une formation générale, à travers la maîtrise de connaissances et de compétences dans tous les domaines essentiels. Il prépare aux études supérieures.

Il existe d’autres formes d’enseignement secondaire :

  • l’enseignement technique, soit de transition soit de qualification (préparation directe à un métier de technicien)
  • l’enseignement artistique, un enseignement de transition dont les options sont de caractère artistique
  • l’enseignement professionnel, qui permet d’accéder directement à une profession ; c’est l’enseignement le plus concret. Il peut se compléter par une 7è année donnant droit à l’accès aux études supérieures.


L’enseignement général n’est donc pas un enseignement qui forme des spécialistes.  Toutefois, l’élève peut donner quelques couleurs particulières à sa formation, à travers le choix d’options et d’activités complémentaires.  Ces choix ne lui ferment cependant aucune porte d’accès dans le cadre des études supérieures.

Une formation générale organisée en différents cours


Un élève de première année suit 12 cours différents.  Chaque cours est donné par un professeur différent.  C’est évidemment un des changements les plus frappants pour un enfant qui arrive de l’école primaire.  Il va devoir s’adapter à différents langages, à différentes manières de formuler des exigences.  Mais c’est aussi pour lui la chance de rencontrer des matières et des personnes variées.

Actions sur le document